L’autre Europe de Yanis Varoufakis: Radio France Culture

Yanis Varoufakis, ancien ministre des Finances grec, auteur de Et les faibles subissent ce qu’ils doivent ? : comment l’Europe de l’austérité menace la stabilité du monde, chez Actes Sud.

L'ancien ministre des finances grec Yanis Varoufakis lors de la manifestation internationale du 1er mai 2018 à Athènes.
L’ancien ministre des finances grec Yanis Varoufakis lors de la manifestation internationale du 1er mai 2018 à Athènes. Crédits : GIORGOS GEORGIOU / NURPHOTO – AFP

CLICK HERE FOR THE PODCAST

Contre une Europe de l’austérité, quelle alternative ? 

Il n’y a qu’un seul adversaire, c’est la crise, qui a fragmenté l’Europe et l’a poussé à perdre son âme. C’est semblable à l’enchaînement des années 1930 : crise provoque establishment, puis montée au pouvoir des extrêmes.” Yanis Varoufakis

Bête noire de Bruxelles pendant la crise grecque, économiste iconoclaste et engagé, Yanis Varoufakis est l’auteur de « conversation entre adultes », récit d’une tentative de sauvetage de la Grèce, et de « Et les faibles subissent ce qu’ils doivent ? », chez Actes Sud, à l’automne dernier, sur les causes profondes de la crise.

Il n’y a pas de reprise en Grèce. Nous avons perdus 25% de notre économie, 1M de Grecs sont partis, 1 famille sur 2 est au chômage intégral, et la seule cause de la croissance est l’enrichissement des plus riches.” Yanis Varoufakis

L’ancien ministre des finances du gouvernement Tsipras continue à faire entendre sa voix : dissidente ? Dissonante ? Indépendante ? au sein du concert européen, et tente aujourd’hui de rassembler à gauche en vue de prochaines échéances.

Les propositions de Macron pour démocratiser l’Europe sont bonnes, mais sa manière de négocier est la mauvaise. Il cède à l’Allemagne sans contrepartie, au lieu d’adopter une politique gaulliste plus ferme.” Yanis Varoufakis

Il présentera ce soir les grandes axes de son programme commun (Diem25, mouvement paneuropéen et transnational, fondé en mars cette année) et lancer son “Printemps Européen”, une liste transnationale à laquelle se rattacherait notamment le mouvement Génération  de Benoît Hamon.

Je propose un New Deal pour l’Europe qui lancerait un vaste questionnement constitutionnel et démocratique pour que les Européens, enfin, choisissent l’Europe qu’ils veulent.” Yanis Varoufakis